Les îles thaïlandaises à explorer dans la mer d’Andaman

La mer d’Andaman, au sud de la Thaïlande, renferme de nombreux paradis insulaires, qui offrent tous une rencontre unique avec la magnificence de la nature. Outre les destinations les plus célèbres, cette zone comporte également des îles moins visitées, avec une faune et une flore abondante dans des espaces forestiers protégés et des mangroves denses au rythme des activités quotidiennes de la population locale. Dans cet article, vous découvrirez quelques-unes des îles de la mer d’Andaman dans le sud-est de la Thaïlande.

Koh Phra Thong

Au bord de la côte occidentale de la province de Ranong, les paysages de Koh Phra Thong présentent un attrait particulier. Cette enclave, imprégnée des légendes d’une statuette de Bouddha dissimulée et entourée d’une histoire de pirates, est affectueusement surnommée « l’île du Bouddha d’or ». Non seulement elle se targue d’un folklore empreint de mysticisme, mais elle abrite également le rocher de Richelu, une zone de plongée de premier ordre qui compte parmi les royaumes sous-marins les plus exceptionnels de la planète. Les destinations environnantes, telles que Surin Beach et Koh Tachi, complètent l’environnement caractéristique de Koh Phra Thong.

Ko Jum

Réputée pour son atmosphère calme, Ko Jum est célébrée pour ses côtes, propices à la contemplation et au repos. L’électrification relativement récente a permis à Ko Jum d’être moins touchée par le tourisme de masse et de conserver un charme authentique et intact. C’est une destination parfaite pour un séjour en Thaïlande en famille. Les amateurs de plage sont attirés par des étendues de sable telles que Coconut Beach, Loma Beach et les Southern Andaman Beaches, chacune offrant une histoire côtière unique. Le développement de certaines stations balnéaires a introduit un minimum de modernité tout en préservant l’intégrité d’une île idéale pour les couples en quête d’isolement sous le soleil thaïlandais.

Ko Lao Liang

Dans le cadre d’une recherche de belle plage en Thaïlande, Ko Lao Liang semble être un parfait exemple d’escapade en toute tranquillité. Cette île double, souvent appelée simplement « les îles frères », est une destination privilégiée pour les touristes, qui se laissent séduire par les rythmes doux de la mer et du ciel. Accessible exclusivement par bateau, la province de Trang abrite cette destination isolée, idéale pour les personnes désireuses de s’immerger dans l’étreinte de l’océan. Les visiteurs estiment généralement qu’une demi-journée suffit pour s’imprégner du plaisir de l’île, qui propose des activités telles que l’escalade et la plongée pour les aventuriers.

Ko Yao

Située dans le périmètre de Phuket, dans la baie de Phang Nga, l’île-oasis de Koh Yao Noi est parfaitement conservée. Bien que son étendue soit éclipsée par sa grande sœur, Koh Yao Yai, cette île continue de gagner en popularité auprès des voyageurs grâce à un ensemble d’hébergements sophistiqués et de restaurants raffinés. Son littoral offre un cadre idéal aux aventuriers pour s’adonner aux activités sous-marines, comme la plongée avec tuba, la plongée sous-marine ou le simple plaisir de nager. Koh Yao Noi représente une évasion dans un environnement qui s’épanouit à une distance respectueuse de la clameur des paysages urbains de Phuket.

Koh Lipe

Plus au sud, Koh Lipe témoigne de l’attrait des trésors côtiers de la Thaïlande. Couronnée d’une reconnaissance internationale pour ses rivages et sa biodiversité marine, l’île se libère peu à peu de son voile de discrétion et attire un nombre croissant d’explorateurs. Un voyage vers Koh Lipe débute par un vol vers Hat Yai, suivi d’une traversée en ferry ou en hors-bord. À l’arrivée, les voyageurs peuvent admirer la plage de Sunrise Beach, baignée de soleil, ou se rendre à la plage de Battaya, dotée d’un grand nombre de commerces. Malgré sa modeste empreinte géographique, Koh Lipe héberge un quart des espèces marines de la planète, offrant une expérience de plongée et de snorkeling inégalée.

Koh Poda

Les contrastes entre les îles au milieu des mers de la baie d’Ao Nang se révèlent spectaculaires. Près de Krabi, Koh Poda est une superbe île de solitude. En tant qu’île inhabitée, elle fait partie du système des parcs nationaux du pays, garantissant ainsi sa préservation. Les plages de sable fin sont recouvertes d’une mer claire, idéale pour la plongée avec masque et tuba et l’exploration sous-marine. Située à une courte distance en bateau de Krabi, Koh Poda est facilement accessible, mais reste remarquablement intacte en raison de son statut de parc national. La meilleure période pour profiter de cette merveille naturelle s’étend de novembre à février, époque idéale pour parcourir les îles.

L’île de James Bond

Le paysage spectaculaire du parc national d’Ao Phang Nga est tout aussi captivant, tout comme l’île emblématique de James Bond, immortalisée par son apparition dans « L’homme au pistolet d’or ». Cette destination regorge de biodiversité, de mangroves et d’immenses monolithes de calcaire dressés à pic sur la mer. Au cœur du parc, Ko Ta Pu et Koh Phing Khan se dressent comme des sentinelles silencieuses, avec une formation géologique grandiose. Les attractions du parc incluent le village flottant de Koh Panyee, une authentique communauté de vie sur l’eau. De novembre à mai, le parc national déploie ses atouts tout au long de la période de visite, en proposant aux visiteurs de se baigner dans ses eaux, de faire du kayak dans les sentiers de la mangrove et de s’enfoncer dans les cavernes.

A propos de lauteur:

Articles Similaires